L’insémination artificielle -IA- est une méthode de fécondation, grâce à laquelle le sperme obtenu d’un taureau est déposé dans les voies génitales d’une femelle dans le but de la fertiliser.

Plus précisément, la fécondation est la fusion d’un spermatozoïde fécondant avec un ovocyte mature.

Elle a lieu dans l’ampoule de l’oviducte et aboutit à la formation d’un œuf, résultat de la fusion entre les chromosomes maternels et paternels.

Les diverses étapes de l’IA

Diverses étapes sont réalisées par le technicien au moment de l’acte de d’insémination :

→ L’inséminateur s’assure que la femelle est convenablement bloquée (contention adaptée ou animal maintenu par des cordages)
→ Il vérifie l’aptitude de la femelle à être inséminée (appareil génital normal, absence de gestation, infection)
→ Il introduit le pistolet contenant la semence, en prenant soin de franchir le col
→ Il dépose la semence 1 à 2 cm après le col
→ A l’issue de son intervention, il remet à l’éleveur un bulletin justifiant de la traçabilité de l’intervention